Stratification Sociale Dissertation Examples

On By In 1
  • Moyennisation de la société française - Janvier 2010

    Question de synthèse proposée par Louise Chapel, Stéphanie Cuingnet et Hélène Karcher.

    Lire la suite

  • Dynamique de la stratification sociale (Métropole QSTP septembre 2007) - Septembre 2007

    Lire la suite

  • Etat et inégalités (QS Liban 2006) - Juin 2006

    I - TRAVAIL PRÉPARATOIRE (10 points)
    1. Par quels mécanismes la fiscalité peut-elle réduire les inégalités de revenus ? (document 1) (2 points)
    2. Quel argument l’auteur du document 1 utilise-t-il pour nuancer l’effet de la fiscalité sur les inégalités ? (1 point)
    3. Montrez que l’évolution de la répartition des diplômes selon l’origine sociale traduit la démocratisation scolaire. (document 2) (2 points)
    4. Le document 2 permet-il d’affirmer que les (...)

    Lire la suite

  • Inégalités économiques et inégalités sociales Synthèse Métropole juin 2004 - Novembre 2005

    I - Travail préparatoire (10 points)
    1)Comment a évolué le niveau de vie dans l’ensemble de la population entre 1970 et 1999 ? (document 1) (1 point)
    2)Comment le rapport inter-décile a-t-il évolué entre 1970 et 1999 ? (document 1) (1 point)
    3)Expliquez la phrase soulignée. (document 2) (2 points)
    4)Montrez la montée de l’instabilité de l’emploi pour les ménages entre 1982 et 1999. (document 3) (2points)
    5)Le développement des emplois instables peut-il expliquer le (...)

    Lire la suite

  • DISSERTATION (FRANCE, JUIN 2002) - Juillet 2005

    THEME : STRATIFICATION SOCIALE ET INEGALITES
    Sujet : Dans quelle mesure la croissance permet-elle de réduire les inégalités ?

    Lire la suite

  • Mobilité et origine sociale (Synthèse métropole septembre 2004) - Juin 2005

    I - TRAVAIL PRÉPARATOIRE (10 points)
    1)Pour chacune des valeurs entourées, faites une phrase qui en donne la signification. (document 1) (2 points)
    2) Montrez quelles sont les grandes transformations de la structure sociale des hommes mises en évidence par ce tableau. (document 1) (2 points)
    3) Montrez qu’il y a eu massification de l’enseignement. (document 2) (1 point)
    4)Quel lien peut-on établir entre l’origine sociale des élèves et leur réussite au baccalauréat ? (...)

    Lire la suite

  • Egalité des chances et pouvoirs publics. (Synthèse Amérique du Nord juin 2005) - Juin 2005

    I - TRAVAIL PRÉPARATOIRE (10 points)
    1) En quoi la suppression des « ordres d’enseignement » a‑t‑elle favorisé l’égalité des chances (document 1) (2 points)
    2) Expliquer la phrase soulignée (document 1). (2 points)
    3) Que signifie la donnée en gras et soulignée dans le document 2 ? (1 point)
    4) En comparant les catégories sociales « ouvrier » et « cadre, enseignant » vous montrerez qu’il existe encore des inégalités de parcours scolaire. (document 2) (2 (...)

    Lire la suite

  • Croissance économique et inégalités (Dissertation) - Décembre 2004

    Amérique du sud novembre 2002
    SUJET : La croissance économique contribue-t-elle à réduire les inégalités dans les pays développés ?

    Lire la suite

  • Mobilité et inégalités - Novembre 2004

    Dissertation appuyée sur un dossier documentaire.
    Il est demandé au candidat : de répondre àla question posée explicitement ou implicitement dans le sujet ; de construire une argumentation àpartir d’une problématique qu ’il devra élaborer ; de mobiliser des connaissances et des informations pertinentes pour traiter le sujet, notamment celles figurant dans le dossier ; de rédiger en utilisant un vocabulaire économique et social spécifique et approprié àla question, en (...)

    Lire la suite

  • Entrer dans le sujet

    • Une classe sociale est un groupe social ayant une existence de fait dont les membres partagent un certain nombre de caractères sociaux (valeurs communes, mode de vie, conscience collective…)
    • L’expression « brouillage des frontières de classe » évoque l’idée que les différences sociales apparaissent moins marquées entre les groupes sociaux.

    Dégager la problématique

    Il s’agit de montrer que la structure sociale contemporaine est caractérisée par une atténuation des clivages traditionnels entre groupes sociaux qui limite la portée des analyses en termes de classes sociales.

    Exploiter les documents

    Document 1

    Ce graphique met en évidence la diminution au cours des trente dernières années du sentiment d’appartenance à une classe. Alors que 68 % des personnes interrogées en 1976 partageaient ce sentiment, ils ne sont plus que 55 % en 2002, soit une baisse de treize points. Parallèlement, le sentiment de ne pas appartenir à une classe voit sa part augmenter au cours de la même période, passant de 26 à 44 % des personnes interrogées.

    Document 2

    Ce graphique compare le temps hebdomadaire passé devant la télévision et des écrans selon plusieurs critères : sexe, âge, niveau de diplôme, groupe socioprofessionnel. L’appartenance à un groupe socioprofessionnel reste un critère déterminant de différenciation des pratiques, particulièrement dans l’usage de la télévision, puisque les ouvriers la regardent en moyenne dix heures de plus par semaine que les cadres supérieurs.

    Mais d’autres critères apparaissent importants :

    • les femmes passent en moyenne quatre heures de moins par semaine devant les écrans ;
    • le critère de l’âge est particulièrement clivant, beaucoup plus que le niveau de diplôme.

    Document 3

    Ce graphique met en évidence deux transformations de la population active entre 1962 et 2007 :

    • le déclin des actifs indépendants (agriculteurs en premier lieu) et des ouvriers, dont la part dans la population active a baissé de quinze points ;
    • la progression de la catégorie des employés, professions intermédiaires et cadres qui représente aujourd’hui les deux tiers de la population active et qui illustre une relative homogénéisation sociale.

    Document 4

    Ce tableau montre que le taux de chômage est sensible à deux variables :

    • les femmes sont en moyenne plus touchées par le chômage que les hommes, même si cet écart se réduit ;
    • les jeunes actifs de moins de 25 ans sont particulièrement frappés avec un taux de chômage trois fois plus élevé (23,7 %) que les 25-49 ans (8,2 %).

    Définir le plan

    Le sujet invite à montrer que les frontières entre classes sociales ont tendance à se brouiller d’une part car la société tend à s’homogénéiser, d’autre part car les critères de différenciation sociale se diversifient.

    0 comments

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *